Les Artistes

Le Festival d’avril en Mai. Quand les artistes chapardent le végétal accueille plusieurs artistes de renom!

D’où viennent-ils? Quelles sont leurs influences?
N’hésitez pas à parcourir cette page pour en apprendre plus sur eux et leur parcours…

Isabelle Dumont

Après des études de littérature à l’UCL et une année en art dramatique à l’INSAS, Isabelle Dumont s’est tournée vers le théâtre, la danse contemporaine et le chant classique. Depuis 1986, elle a travaillé avec divers metteurs en scène belges francophones et dans plusieurs compagnies de danse-théâtre.
Parallèlement, elle développe ses propres projets : des monologues et surtout des conférences-spectacles-cabinets de curiosité. S’inscrivant dans une démarche pluridisciplinaire, ses projets mêlent souvent théâtre, chant, vidéos et son. L’artiste s’adresse au spectateur pour donner une forme à la fois sensible et décalée à l’exploration de sujets divers, éveiller la curiosité et susciter la réflexion à partir du concret de la représentation.

Bob Verschueren

Autodidacte, Bob Verschueren débute son parcours par la peinture. Peu satisfait des limites imposées par la toile, il se tourne rapidement vers la nature dans laquelle il intervient directement avec des pigments naturels ; les Wind paintings sont nées, nous sommes en 1978.
Dès 1985, il réalise sa première oeuvre végétale, proposant aux visiteurs une installation où le processus de dégradation est en jeu. Ses installations, plus souvent à l’intérieur qu’à l’extérieur des lieux d’exposition, sont autant de réflexions sur l’indéfectible lien entre la vie et la mort, le vivant et l’inertie.

Alexandre Dang

Ingénieur de formation, Alexandre Dang est depuis longtemps passionné par les enjeux du developpement durable. Par conséquent, cet artiste utilise son savoir-faire scientifique afin de réaliser de l’art contemporain centré sur la cause écologique, et plus particulièrement sur l’énergie solaire. Le potentiel de cette énergie et encore aujourd’hui largement inexploité et contribuerait pourtant à protéger notre environnement.

Lina Manousogiannaki

Née à Athènes en 1976, Lina Manousogiannaki a commencé la photographie à l’âge de dix ans. Après avoir suivi des études en histoire de l’art et archéologie, elle s’est orientée définitivement vers la photographie en 2008.
Elle a eu l’occasion de participer à plusieurs expositions individuelles ou collectives en Grèce, en France et en Belgique, ainsi qu’à Copenhague, et de publier la majorité de ses projets dans des magazines, webzines et catalogues en Europe et aux États-Unis. Le projet Fruitopia  a débuté en 2014 et devrait aboutir à la publication d’une monographie.

Yukihiro Taguchi

Né à Osaka en 1980, Yukihiro Taguchi vit et travaille à Berlin depuis plusieurs années. Diplômé à la Tokyo National University of Fine Arts and Music, il a été primé par l’Asia Digital Art Award et le Japan Media Art Festival en 2008, et par la Triennale d’Osaka en 2007.
Ses installations performatives ont été exposées dans diverses galeries et institutions artistiques en Europe et dans le reste du monde.

Kalimat

Kalimat signifie en arabe « Paroles ». Le groupe est composé de Mathieu Marie-Eugénie fondateur du groupe et chanteur, Benoît Tesnière à la guitare et à la basse, Hamada Siddig à la batterie, Nicolas Leroy, l’homme aux claviers, et enfin Vincent Bühler, le fakir à la guitare.
Depuis trois ans, Kalimat s’est produit sur plus d’une trentaine de scène.
L’EP « Enfant des îles » est la première pièce de leur oeuvre. La pièce finale sera un album nommé « Homme archipel ». Ce sera une contribution artistique à cette citoyenneté mondiale et solidaire qui ne cesse de se développer ici et ailleurs…

Leo Ullmann Trio

C’est à Bruxelles que se rencontrent, au hasard des jam sessions, ces trois musiciens. Très vite la complicité musicale s’installe entre le guitariste Benjamin Clément, le violoniste Léo Ullmann et le contrebassiste Jean-Baptiste Guerrier, ce qui les pousse à monter un trio, fin 2014.

Harmonie de l’ULB

Dirigé par un jeune étudiant, cet ensemble ne manque pas de peps, de bonne humeur et de professionnalisme. Qu’ils soient étudiants, anciens étudiants ou membres du personnel, les membres de l’orchestre de l’ULB sont avant tout des passionnés.

Yu Chi Wang

Yu Chi Wang est passionnée de peinture et de calligraphie à l’encre de Chine. Elle a été initiée à cette discipline par sa grand-mère calligraphe et a suivi plusieurs formations à Taïwan. Elle a participé à plusieurs expositions internationales de calligraphie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s